Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Après le départ de Dominique Leroy, CEO de Proximus entre 2014 et 2019, partie chez Bain and Company comme senior advisor indépendant en novembre dernier, la nomination de son successeur chez l'opérateur de téléphonie mobile belge continue à créer des remous.

Le curriculum affiché par le Français Guillaume Boutin, 45 ans, nouveau CEO de Proximus, paraît avoir été quelque peu revu par l’intéressé. C’est ce qu’a révélé le site web belge levif.be dès décembre suite à son investigation avec le magazine L’Express sur le parcours de celui qui se présente comme consultant et diplômé de l’Insead.

Suite à sa nomination, les journalistes avaient découvert que l’ex-numéro 2 n’était pas détenteur d'un executive MBA de l'Insead, mais d’une simple formation non diplômante de quelques jours, proposée aux cadres de Vivendi, dont il faisait alors partie.

En ce début d’année, une nouvelle révélation vient enrichir le « vrai-faux parcours » du nouveau numéro un de Proximus. Si Guillaume Boutin  affiche une solide expérience professionnelle dans le secteur des télécoms (SFR) et des médias (Canal Plus), à différents niveaux de responsabilité, ce sont bien ses premières années dans sa carrière de consultant qui posent questions.

« On y trouve, pour la période un peu vague 1999-2000, une expérience de strategy consultant au sein du cabinet de renommée internationale Roland Berger, à Paris, assortie d'une petite explication sur le contenu de la fonction. Selon nos informations, cette première expérience professionnelle serait, en réalité, un stage de fin d'études de trois mois, effectué du 1er septembre au 10 décembre 1999. »

Un stage de fin d'études appelé aussi stages de pré-embauche à HEC Paris, où le CEO a fait ses études. Entre un stage et une fonction de strategy consultant, ainsi qu'il l'affiche sur son CV, il y a un cap… Une façon certainement de faciliter son entrée dans la vie professionnelle. Sur sa page LinkedIn, nulle trace aujourd’hui de son passage dans le conseil ni d'un quelconque diplôme à l’Insead.

Si Proximus avait reconnu une « erreur d’appréciation » en nombre dernier, l’opérateur n’a pour l’instant pas réagi à ce nouveau bug.

2582702905 684aa1abea c

Crédit photo : prise le 9 juin 2008 Amaury Henderick Brussels CBD.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.