Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, la mission Apollo 11 réalisait la première mission spatiale sur la Lune et Neil Armstrong devenait le premier homme à fouler le satellite de la Terre.

Une occasion qu'a saisie McKinsey pour en dire un peu plus sur sa collaboration avec la National Aeronautics and Space Administration (NASA) depuis des décennies. 

Dans les années 1960, McKinsey est mandaté afin de mieux mettre à profit l'industrie et les institutions privées, et de répartir les tâches de façon optimale entre le gouvernement et le secteur privé dans le développement du programme spatial d'alors.

Précisément, McKinsey noue à cette époque une collaboration avec le Space Task Group de la NASA, l'unité en charge du développement de programmes spatiaux habités à commencer par le programme Mercury (de 1958 à 1963).

Plus tard, dans les années 1970 et 1980, McKinsey indique avoir été étroitement impliqué dans le développement du Space Shuttle Program (de 1972 à 2011), un programme de développement de fusées américaines de transport d'astronautes et de satellites (133 missions réussies).

Une relation qui se poursuit jusqu'à ce jour. En 2018, la NASA indiquait mandater un groupement de sociétés pour mener une étude sur les possibilités pour des organisations non gouvernementales de conduire des missions spatiales habitées. McKinsey comptait parmi ces sociétés. 

NASA inline1 L inset 1536x864

Crédit photo : Apollo 11 begins its flight to the moon on July 16, 1969. Nasa et McKinsey

 

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.