Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Booz Allen Hamilton, Deloitte et PwC poursuivent leurs mandats pour le compte de l'Immigration and Customs Enforcement (ICE). C'est ce que révèlent des données rendues publiques par la presse américaine qui comptabilisent le total des missions souscrites par l'ICE auprès de ces cabinets. Chargée d'arrêter et de renvoyer vers leur pays d'origine les personnes migrant illégalement sur le territoire des États-Unis, l'ICE s'était attiré les foudres d'une partie de l'opinion américaine pour avoir mis en œuvre la très décriée politique de séparation des familles voulue par le président Donald Trump. 

Appliquée du 7 mai au 20 juin 2018, cette politique impliquait que tout immigrant illégal adulte arrêté à la frontière entre les États-Unis et le Mexique était automatiquement envoyé dans une prison fédérale alors que les mineurs étaient pris en charge par l'administration américaine.

Un sujet à ce point épineux qu'il avait amené McKinsey à renoncer à toute relation commerciale avec l'ICE après que des mandats du cabinet de conseil pour l'agence fédérale américaine avaient été révélés, suscitant l'émotion parmi nombre des consultants de la compagnie. Une émotion également partagée par les staffs d'autres cabinets de conseil amenés à travailler avec l'ICE sans que ces derniers aient donc pour le moment décidé de rompre les mandats en cours. 

42766763684 19f252c78e z

Crédit photo : Manifestants opposés à la politique migratoire américaine et brocardant le rôle des sociétés de conseil dans l'accompagnement des agences fédérales américaines chargées d'appliquer cette politique. Photo prise à Chicago le 17 juillet 2018 par Charles Edward Miller CC BY-SA 2.0.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.