Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

La facture s'alourdit. Selon les chiffres comptabilisés par le National Audit Office, et révélées par The Guardian, les ministères britanniques cumulent 100 millions de livres sterling de dépenses de conseil en lien avec la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE). Une somme qui pourrait être portée à 240 millions de livres en 2020, quatre ans après le vote en faveur du « leave ».

À date, les principaux cabinets bénéficiaires du Brexit sont Deloitte, PA Consulting, PricewaterhouseCoopers (PwC), Ernst & Young, Bain & Company et le Boston Consulting Group. Ces derniers ont principalement été sollicités pour aider les ministères à déterminer les conséquences d'une sortie sans accord du Royaume-Uni.

Ainsi, le département à la santé et à la sécurité sociale (DHSC) a mobilisé Deloitte pour un soutien managérial en faveur de la fourniture continue de matériels médicaux en cas d'un Brexit sans accord. Autre exemple : cette mission confiée à Bain & Company par le Border Delivery Group, instance intergouvernementale nouvellement créée pour assurer une politique aux frontières post-Brexit, pour aider les industries agroalimentaire et automobile à anticiper les conséquences du Brexit.

 

34510912996 b49e38ebe0 z

Crédit photo : Banksy does Brexit (detail) par Dunk. Téléchargée le 9 mai 2017 CC BY 2.0.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.