Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

bain2811 1200

bain2811 768

L’autorité de tutelle du secteur de l’audit au Royaume-Uni a annoncé lundi 8 octobre qu’elle pourrait interdire aux cabinets de fournir du conseil aux entreprises dont ils sont chargés de vérifier les comptes, selon Reuters.

PricewaterhouseCoopers (PwC), EY, Deloitte et KPMG fournissent généralement des services de conseil à des entreprises dont ils vérifient déjà les livres de compte. Cette double activité nourrit les doutes sur la capacité des cabinets d’audit à critiquer les orientations définies par les dirigeants de leurs entreprises clientes.

Toujours selon l’agence de presse, en juin, le Financial Reporting Council (FRC) a infligé des amendes de 6,55 millions de livres (7,4 millions d’euros) à PwC et de 325 000 livres à son ex-associé Steve Denison à la suite de la faillite de la chaîne de magasins BHS. Steve Denison n’avait facturé que deux heures d’audit, mais trente et une heures de prestations autres, laissant l’essentiel de l’examen des comptes de BHS à des collègues moins expérimentés.

Le FRC a présenté à cette occasion un « nouveau programme stratégique » censé mieux garantir la préservation de l’intérêt général dans les pratiques du secteur. 

« L’examen consistera notamment à déterminer si de nouvelles initiatives sont nécessaires pour éviter que l’indépendance des cabinets d’audit ne soit compromise, notamment si les activités de conseil aux entreprises qu’ils auditent doivent être interdites », déclare le FRC dans un communiqué.

FRC

Crédit photo : Financial Reporting Council 

 

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.