Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

C’est Berat Albayrak, le ministre des Finances turc et beau-fils du président Recep Tayyip Erdoğan, qui l’annonçait dans un entretien au quotidien national Sabah fin septembre : pour redresser l’économie turque durement affectée par des sanctions économiques américaines et la chute consécutive de la devise nationale, la livre turque, le pays s’apprêtait à mandater McKinsey.

Objectif : forger les bases d’un programme pluriannuel de croissance. Une annonce qui n’a pas été du goût, ni de l’opposition, ni de son beau-père. À l’occasion d’une réunion de son gouvernement ce samedi 6 octobre, Recep Tayyip Erdoğan a fait publiquement savoir qu’une intervention de McKinsey était exclue.

McKinsey est régulièrement sollicité par des États sur des plans pluriannuels de croissance, comme au Liban récemment. Ce qui suscite souvent des critiques virulentes des oppositions locales, sur le coût de ces plans notamment.

Secretary Tillerson Meets with Turkish President Erdogan in Ankara 32921677663

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.