Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

bain2811 1200

bain2811 768

Le 1er septembre 2016, un ancien senior executive d’Accenture, salarié depuis 1989, avait été débouté, en appel, de plusieurs de ses demandes vis-à-vis de son ancien employeur qui l’avait licencié le 4 mars 2009 pour insuffisance professionnelle. Un motif fallacieux selon l’ancien cadre pour qui ce licenciement est la conséquence d’une politique de progression des carrières jeuniste dissimulée par le principe du « up or out ». À chaque étape, seuls les meilleurs sont sélectionnés, les autres étant « invités » au départ. Un arrêt de la cour d’appel défavorable à l’ancien cadre a été cassé par la Cour de cassation dans un arrêt du 12 avril, renvoyant le dossier sur le fond devant la cour d’appel. Accenture demeure condamné à payer 260 000 euros à titre de dommages et intérêts.

Cour de Cassation Paris 2 April 2014

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.