Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

encart global strategy group GSG

Jrme-DanonJérôme Danon, l’un des cinq cofondateurs de Kea & Partners, est décédé à 56 ans dans la nuit du 21 au 22 janvier 2019 des suites d’un cancer. Ses obsèques ont eu lieu le 30 janvier au cimetière parisien de Bagneux.

Diplômé en 1984 de HEC – « pour faire plaisir à ses parents » comme il le disait lui-même avec humour –, Jérôme Danon fait rapidement carrière dans le conseil, après un bref détour par la publicité chez Saatchi & Saatchi.

Ce fut d’abord une décennie chez Bossard, jusqu’au rachat par Capgemini en 1996. Las d’une vision dans laquelle ils ne se retrouvent plus, ils sont cinq à imaginer une autre philosophie de la transformation des entreprises.

Hervé Baculard, Hervé Lefèvre, Marc Smia, François Zoetelief Tromp et Jérôme Danon créent Kea en 2001.

Les années Bossard auront été fertiles à plus d’un titre puisqu’il y rencontre sa femme, Anne Risacher, elle aussi ayant sauté le pas de Bossard à Kea où elle est associée. Ils auront deux filles. C’est lui qui met noir sur blanc les valeurs constitutives de cet ovni du conseil made in France dans « La Plaquette noire », une sorte de constitution interne qui donne le la du niveau de service que Kea souhaite apporter à ses clients.

« J’ai découvert un homme ambitieux pour ses clients, parfois idéaliste, inspirant pour chacun, soucieux d’excellence et portant haut les valeurs de ce métier de consultant », se souvient Arnaud Gangloff, ami personnel de Jérôme Danon, PDG et senior partner de Kea.

Les premiers grands comptes ne tardent pas. Dès 2002, Jérôme Danon court le monde pour fusionner plusieurs activités du chimiste Rhodia. Plus tard, une certaine vision de l’engagement autour de la stratégie d’entreprise lui vaudra quinze ans d’une relation professionnelle suivie chez le fabricant de mortier industriel Saint-Gobain Weber.

Volontiers décrit comme un homme de concept, il s’illustre rapidement dans le comité de rédaction de la Revue de Kea et met sur pied TKea, une équipe où consultants juniors, managers, directeurs et seniors partners croisent leurs réflexions pour développer outils, concepts et idées.

Il est aussi le grand artificier de l’internationalisation de Kea. « Il était toujours l’un de ceux qui avaient la plus folle ambition », dit Olivier Tezenas du Montcel, un autre ancien Bossard, senior partner de Kea, également ami de Jérôme Danon.

En 2005, il rencontre Magnus Envall, le fondateur de Preera, société de conseil en management suédoise. Ni une ni deux, Jérôme Danon embarque Hervé Lefèvre, Arnaud Gangloff et Olivier Tezenas du Montcel pour poser à Stockholm les bases de la Transformation Alliance, le réseau de cabinets internationaux auquel se sont depuis ralliés l’Allemand H&Z, l’Italien MBS et le Britannique Q5. « Combien il était fier, en septembre dernier en Sardaigne, de voir 400 consultants européens réunis », témoigne Arnaud Gangloff.

Féru d’histoire, tout particulièrement de la Seconde Guerre mondiale, de lettres et d’opéra, il n’hésitait pas pour un anniversaire de Kea à rédiger une saynète jouée par les partners devant les consultants. « Même si nous le savions malade depuis longtemps, il s’est beaucoup évertué à ce que rien ne change et son décès est intervenu comme un choc », raconte Arnaud Gangloff.

Sportif, tennisman, marcheur, Jérôme Danon s’était mis sur le tard au ski au point de s’acheter un appartement au bas des pistes dans les Alpes et d’engloutir plusieurs fois par an des kilomètres de poudreuse. Jérôme Danon phosphorait dans tous les domaines. Au cancer, il voulait réserver la même effervescence. Olivier Tezenas du Montcel : « Son idée était de résister le plus longtemps au “sale crabe” comme il le surnommait. Il croyait énormément aux thérapies géniques. »

Son « sale crabe » aura été plus fort, mais son énergie demeure, assure Arnaud Gangloff. « Il nous faut relever le gant, la tête et porter maintenant sans lui l’immense ambition que Jérôme a eue pour Kea et pour nous tous. »

Benjamin Polle pour Consultor.fr

Commentaires   

0 #2 Jacques Giral 16-07-2019 13:25
Sincère condoléances à sa famille et à Kea, sa deuxième famille.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+1 #1 Duhamel 25-02-2019 14:58
A very good guy and a great consultant. All my wishes of peace and healing go to his family and to his company.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.