Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Illustration-croissance-externe-articleLe 17 janvier, A.T. Kearney a annoncé le rachat de Cervello, une entreprise américaine d’analyse de données. 

 

Par ce rapprochement, A.T. Kearney s’adjoint les services de 120 data scientists, sur lesquels toutes les sociétés de conseil en stratégie cherchent à mettre le grappin. Un savoir-faire dans la data, le design et la transformation digitale qui pousse un certain nombre de cabinets à opérer des acquisitions. Rien de très original dans le conseil au sens large où les opérations de fusions et d'acquisitions sont légion chaque année. Mais une certaine effervescence gagne le conseil en stratégie qui, lui, n’était pas coutumier du fait. Consultor a recensé en 2017, 2018 et début 2019 dix-huit opérations d’achats*.

Acheteur Cible Date Effectif Domaine Présence
McKinsey Elixir Management 2017 140 Stratégie Arabie Saoudite
BCG Maya 2017 30 Design USA
EY-Parthenon OC&C France 2017 50 Stratégie France
McKinsey VLT Labs 2017 16 Design Malaisie
PMP MX Conseil 2017 5 Stratégie France
McKinsey Aberkyn 2017 120 Stratégie Allemagne, Dubaï, USA, Pays-Bas, Singapour, UK
Oliver Wyman Draw 2018 50 Design UK
EY-Parthenon OC&C GmbH 2018 120 Stratégie Allemagne
Oliver Wyman 8works 2018 21 Design USA, UK
Bain B-LUE 2018 30 Stratégie Allemagne
Bain FRWD 2018 60 Design USA
Deloitte Consulting Struensee 2018 30 Stratégie Danemark
EY-Parthenon Bulger Partners 2018 40 Stratégie USA
AlixPartners Zolfo Cooper 2018 350 Restructuring USA
A.T. Kearney Cervello 2019 120 Data Science Inde, UK, USA
BCG The Simulation Group 2019 42 Data Science Australie
BCG Kernel Analytics 2019 100 Data science Espagne 
BCG GOV 2019 NC Sondage France
McKinsey Westney Consulting 2019 20 Infrastructure USA
Roland Berger Enovation Partners 2019 8 Energie USA
BCG AllofUs 2019 35 Design UK, USA

 
*Nous avons choisi d'inclure à ce décompte les opérations à nos yeux les plus pertinentes réalisées par les Big Four de l'audit dans leur développement dans le domaine du conseil en stratégie. Leurs noms sont en italique dans le tableau. En ce qui concerne le rachat d'OC&C par EY-Parthenon, tous les actifs n'ont pas été rachetés, notamment la marque.  
Note : liste des acquisitions mise à jour le 13/09/2019

Un mouvement plutôt inédit à notre sens. Ainsi de McKinsey qui n’opérait pas de rachats voilà dix ans et en a effectué quatorze en six ans, estimait le cabinet en novembre 2018. Plusieurs domaines ont été ciblés : les logiciels avec VisualDoD, une jeune entreprise américaine spécialisée en développement de logiciels et consulting pour le marché de la défense. Le design : en 2015, McKinsey acquérait l’agence américaine Lunar puis, l’année suivante, l’agence suédoise de design Veryday.

Logiciels, design, data : cibles de toutes les prospections

Mais, surtout, c'est la data qui aiguise les appétits : le cabinet de conseil a multiplié les opérations d’acquisitions de spécialistes de la gestion et de l’analyse des données à l’instar du Londonien QuantumBlack ou du Canadien PriceMetrix en 2016.

Une fièvre d’achats qui ne s’est pas limitée à McKinsey : sur la même période, le BCG a mis la main sur Brighthouse, une agence américaine de stratégie de marque, mais aussi sur l’Allemand Inverto, spécialiste des achats et de la supply chain. Quand Roland Berger opérait, lui, un rapprochement avec le spécialiste du retournement FMC et Oliver Wyman faisait passer dans son giron l’éditeur de logiciels LShift.

Et les acquisitions pures et simples ne sont pas les seuls leviers de croissance ou de diversification. En témoigne la participation minoritaire du BCG au capital de Cast, dans les logiciels là aussi, ou les alliances mises sur pied par Bain et Kea.

Les plus grosses opérations – notamment celles des Big Four qui rachetaient de prestigieuses marques en un seul morceau – semblent derrière nous, pour l'instant.

D'autres rapprochements à venir ?

D'autres rapprochements émanant de marques historiques du conseil en stratégie ne sont pas à exclure. Ainsi, le 29 mars 2018, le groupe bancaire britannique Lloyd's a fait état du financement qu’il apporte à L.E.K. Consulting notamment pour des « opportunités éventuelles d’acquisitions externes ». Idem des ambitions annoncées par Alex Liu, le nouveau global managing partner d’A.T. Kearney : dès avril 2018, il faisait part de la volonté d’achat du cabinet, notamment en Arabie Saoudite, là où McKinsey avait racheté le cabinet Elixir en 2017.

Benjamin Polle pour Consultor.fr

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.