Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Bote-de-conserve-illustrationLe conférencier Stéphane Mallard se montre très critique vis-à-vis de la pertinence des cabinets de conseil en stratégie sur les sujets digitaux dans son ouvrage Disruption : intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée. Selon lui, les cabinets n’ont pas les moyens de rivaliser avec les géants du numérique qui montent leur propre offre de conseil.

Une charge que cet « évangéliste digital » a réitérée la semaine dernière sur Twitter. Consultor l’a interrogé. Interview vidéo à découvrir ci-dessous. Réagissez à ses arguments en commentaires.

Avant l’été, Bertrand Semaille, le patron d’Eleven, disait à Consultor que le conseil en stratégie digitale est devenu le conseil en stratégie tout court. Tous les cabinets du secteur redoublent d’énergie, d’arguments et d’investissements pour tenir la corde sur les mots clés du moment (digital, intelligence artificielle…), dont ils font la promotion jusqu’à saturation.

Rachat d’agences digitales, recrutements de nouveaux profils comme les codeurs et lesdata scientists, constitution de labs internes et de réseaux d’expertises avec des organisations tierces, ouverture d’usines 4.0 : n’en jetez plus !

Certes les cabinets investissent et sont en croissance dans un écosystème qui se digitalise d’ores et déjà extrêmement rapidement, dit Stéphane Mallard qui est diplômé de l’Université de Québec à Montréal et de Science Po Paris, et a été lui-même brièvement consultant (chez Eurogroup Consulting).

Mais les cabinets de conseil courent après la montre et les années à venir devraient le démontrer. Il répond aux questions de Consultor dans la vidéo ci-dessous.

 

 

Commentaires   

0 #9 SEKKEI 15-10-2018 09:10
"Les consultants ne prennent aucun risque". Non mais franchement Môssieur, vous n'êtes pas crédible. Vous semblez limiter le conseil à quelques grosses firmes bien stéréotypées. Et le reste alors, les petits cabinets qui se sont construits une légitimité en étant justement des early adopters, en testant en permanence en leur sein, en remettant sans cesse leur stratégie sur l'ouvrage.
Nul... et fier de l'être !
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #8 Quelle légitimité ? 24-09-2018 07:42
Est-ce que ce monsieur a travaillé dans un cabinet, ou a été client ?
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+1 #7 prise de recul 21-09-2018 12:13
Citation en provenance du commentaire précédent de L von B :
Je connais bien Stéphane, autant que son côté évangélisateur m'horripile, pour une fois, je trouve l'analyse très pertinente. C'est probablement fini (et plus vite qu'on ne le pense) les analyses superficielles ainsi que le conseil non engagé. A titre d'exemple, tout le monde ne peut pas se payer 25 M€ pour rater une fusion comme MM avec des consultants qui ne vont pas jusqu'au bout de la complexité. Il est temps de se poser des bonnes questions. Et ce ne serait pas la création / rachat d'une entité VC, Data, Digital (à remplacer le terme en vogue dans la liste) qui apportera le canaan. L. von B.


et la fusion tu la fais comment ? le data scientist a un algorithme magique ?
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #6 L von B 21-09-2018 08:07
Je connais bien Stéphane, autant que son côté évangélisateur m'horripile, pour une fois, je trouve l'analyse très pertinente. C'est probablement fini (et plus vite qu'on ne le pense) les analyses superficielles ainsi que le conseil non engagé. A titre d'exemple, tout le monde ne peut pas se payer 25 M€ pour rater une fusion comme MM avec des consultants qui ne vont pas jusqu'au bout de la complexité. Il est temps de se poser des bonnes questions. Et ce ne serait pas la création / rachat d'une entité VC, Data, Digital (à remplacer le terme en vogue dans la liste) qui apportera le canaan. L. von B.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+1 #5 consultantnondigital 21-09-2018 06:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Mazzender :
Citation en provenance du commentaire précédent de juliea :
WTF ? Ce type mélange tout.


On peut avoir des arguments ?


il suffit d'avoir passé plus de 3 jours dans un cabinet de conseil pour voir qu'il mélange tout en effet. Mais bon, ça crée de l'audience pour consultor et une tribune pour l'innénarable Steph...
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+1 #4 prise de recul 21-09-2018 06:34
franchement vous n'avez pas honte de mettre en avant le point de vue d'un acteur embauché par la société générale pour faire des conférences, et qui pense maintenant être un "gourou"? on se croirait dans les anges de la téléréalité là...

bientôt l'interview d'un dresseur de lions sur le métier de banquier ?
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #3 Mazzender 20-09-2018 10:08
Citation en provenance du commentaire précédent de juliea :
WTF ? Ce type mélange tout.


On peut avoir des arguments ?
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #2 Djibril Consulting 20-09-2018 07:09
Surtout que certains cabinets lancent des practices de VC ...
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
-3 #1 juliea 19-09-2018 21:13
WTF ? Ce type mélange tout.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.