Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les cabinets de conseil aiment la discrétion. Si vous leur demandez, ils diront tous qu’ils préfèrent que leur nom n’apparaisse pas dans un article du Monde lié à un scandale de boîte noire à l’ambassade d’Allemagne. Et pourtant, à leur grand désarroi peut-être, ils ne sont pas toujours maîtres de ce que disent les journalistes et cette mésaventure est arrivée à Roland Berger.

Dans un article sur les caisses noires de l’ambassade d’Allemagne à Paris, Le Monde a illustré ses propos avec une soirée organisée sur place par Roland Berger. La facture payée par le cabinet a en effet servi à alimenter en partie la caisse noire mise en place pour le personnel. Cette facture, mais bien d’autres également, émises par d’autres clients qui comme Roland Berger n’avait sans doute aucune idée du système occulte. Pourtant, c’est bien le nom de Roland Berger qui apparaît dans l’article. Pas de chance pour le cabinet ni pour son service communication, qui a dû se faire quelques cheveux blancs.

ambassade allemagne

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.