Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En Afrique du Sud, depuis la fin de l’apartheid, une panoplie de lois a été votée afin de rattraper des dizaines d’années de discrimination. Parmi ces lois, l’une d’entre elles impose aux entreprises de confier, dans certaines conditions, au moins 30 % de leurs contrats d’achat à des prestataires dirigés par des personnes noires. Dans le cadre de cette loi, McKinsey s’est associé avec un cabinet de conseil, Trillian Capital Partners, pour réaliser 30 % d’une prestation pour Eskom, le principal fournisseur d’électricité du pays. A priori, rien de choquant là-dedans. Pourtant, la presse s’est offusquée car McKinsey ne chercherait pas spécialement à impliquer son partenaire.

D’après une note rédigée par un dirigeant de Trillian, le cabinet de conseil en stratégie ferait peu de cas du travail de Trillian. Un des dirigeants de McKinsey lui aurait même explicitement dit que le prestataire n’était là que pour « toucher ses 30 % » et non pour participer au projet. Ces allégations font grand bruit, dans un pays où les soupçons de racisme sont fréquents. En effet, la presse reproche à McKinsey de ne pas vraiment aider, avec une telle attitude, au développement d’une réelle élite noire.

trillian

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.