Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Olivier Marchal, président de Bain & Company en France et vice-président de Consult'in France, a estimé à la télévision britannique qu’une éventuelle élection d’Emmanuel Macron le 7 mai serait accueillie de manière positive par le patronat français.

Au présentateur de Bloomberg, il a d’abord assuré le soulagement des CEO après le premier tour, qui a éliminé l’hypothèse d’un second tour entre ceux qu’Olivier Marchal qualifie de « deux candidats populistes anti-européens ». Il estime que le monde des affaires hexagonales est actuellement dans une phase « d’optimisme prudent » en attendant dimanche.

Si M. Macron venait à être élu, Olivier Marchal estime toutefois que la « lune de miel » avec les CEO français serait de courte durée. Ils attendraient de voir le résultat des élections législatives de juin et surtout qu’Emmanuel Macron mette en œuvre une série de « réformes structurelles dont la France a sérieusement besoin ».

À titre personnel et selon les résultats des différentes élections, Olivier Marchal se dit « assez optimiste » pour que la France « regagne la compétitivité perdue ces cinq à quinze dernières années ». Il pose toutefois trois conditions : la réforme du marché du travail, de la taxation ainsi que la complexité administrative qui pèse sur l’économie.

olivier marchal

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.