Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Quelques parlementaires anglais ont soulevé une « Freedom of information request » à propos du paiement de certains cabinets de conseil dans le cadre du Brexit. Le DexEU, département chargé de préparer la sortie de l’Union européenne, fait appel depuis octobre au service de huit cabinets, dont Oliver Wyman et le Boston Consulting Group. Mais voilà, si la plupart d’entre eux travaillent gracieusement – c’est notamment le cas d’Oliver Wyman –, Accenture et le Boston Consulting Group reçoivent eux une sorte de compensation. Depuis octobre, certains de leurs collaborateurs sont payés sur la masse salariale du DexEU. Ce sont en tout cinq consultants, deux chez Accenture et trois au BCG, qui sont ou ont figuré sur le payroll public ; une dépense totale de 79 000 livres sterling depuis l’automne.

Les députés du parti Liberal Democrat ont exigé que les salaires individuels soient dévoilés. Une requête rejetée par le DexEU, au nom de la loi sur la protection des données. Le département a également assumé cette embauche et assuré qu’il continuera à faire appel aux compétences externes.

dexeu

Source : www.belfasttelegraph.co.uk

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.