Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Partir travailler chez un client en pleine restructuration peut être périlleux pour les partners. L’histoire récente de l’Américaine Julia Haywood nous prouve qu’en dernier recours, ils peuvent toujours revenir à la case départ.

En août 2016, la partner du Boston Consulting Group aux États-Unis prenait d’importantes fonctions au sein de United Airlines, alors son client, et était nommée chief commercial officer en charge de chapeauter les ventes, les prix et le « management des revenus ». Dans un rebondissement inattendu, l’entreprise engageait à peine deux semaines plus tard Scott Kirby, président d’American Airlines, et lui donnait exactement les mêmes missions.

Le désaveu était complet lorsque le nouvel arrivé, poids lourd du secteur, avait critiqué publiquement la politique menée jusqu’à présent en matière de prix. Des déclarations qui, si elles ne citaient pas Julia Haywood, la visaient forcément en partie. Celle-ci ne devait pas être étrangère au système critiqué puisqu’elle était intervenue auprès de United Airlines lorsqu’elle était partner du BCG.

La situation ne pouvait pas durer. Six mois après son départ du BCG pour United Airlines, Julia Haywood fait le trajet inverse et retrouve son grade de partner au sein du cabinet américain.

julia haywood

Source : https://skift.com

 

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.