Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bain & Company voit son nom mêlé à des accusations de conflit d’intérêts et de corruption en Afrique du Sud. La Women’s League de l’African National Congress a demandé l’ouverture d’une enquête sur la gestion de la South African Airways (SAA), accusant ses dirigeants d’avoir mis en place un système visant à favoriser les entreprises de prestations « white owned » (NDLR : possédées par des Blancs) et à préserver la mainmise des salariés masculins sur les postes de direction. Parmi les stratagèmes mis en place, il y aurait notamment des contrats fantômes avec Bain & Company pour une facture totale de plus de 15 millions d’euros (Rand 220,9 millions).

Les contrats mentionnés dans le rapport semblent valides et ont été approuvés par le conseil d’administration de la SAA. Cependant, le CEO par intérim de l’époque n’était autre que le très fameux Coleman Andrews, ancien partner de Bain & Company et membre fondateur de Bain Capital. Celui-ci aurait omis de mentionner au conseil d’administration ses anciens liens avec le cabinet de conseil au moment où il a fait appel à ses services.

anc

Source : https://businesstech.co

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.