Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La période est aux révélations sur les investissements secrets de McKinsey ou de ses partners. En début de mois, le FT avait déjà mis en lumière la porosité des liens entre les activités de McKinsey Investment Office (MIO) et le cabinet de conseil en stratégie. Cette fois-ci, les Panama Papers révèlent l’existence d’investissements secrets de plusieurs partners ou ex-partners de McKinsey.

Tout commence en 2007 lorsqu’une consultante de McKinsey, Heidi Hu, quitte le cabinet pour prendre la tête du broker en assurance qu’elle a créé, Mingya. La société chinoise est prometteuse et le mentor de Heidi Hu chez McKinsey, Peter Walker, décide d’y investir et de permettre à son réseau, des ex ou actuels McKinsey, d’y investir également. Une société est alors créée dans les îles Vierges britanniques.

Les Panama Papers ne donnent pas tous les détails du financement. Ce qui est sûr, c’est que des partners de McKinsey ont investi leur propre argent dans Mangya. On ne sait pas en revanche s’ils ont informé leurs clients dans l’assurance en Chine de leur prise de participation dans cette société. McKinsey a également refusé de préciser si MIO, son fonds d’investissement maison, a mis des billes dans la société de son ancienne collaboratrice.

Source : Fusion.net

panama papers

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.