Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Parlement bulgare exige du gouvernement qu'il rende public un rapport d'enquête sur la crise traversée par la quatrième banque du pays, la Corporate Commercial Bank (CCB). Hors ce rapport, rendu fin septembre par AlixPartners, est strictement confidentiel et le ministre des finances lui-même dit ne pas en avoir pris connaissance. AlixPartners et son client doivent décider si oui ou non ils acceptent de dévoiler le contenu du rapport.

Les résultats de l'enquête pourraient faire l'effet d'une petite bombe. En juin dernier, un mouvement de panique généralisé a poussé entre 200 et 500 000 épargnants à retirer leurs avoirs des caisses de la CCB. La Banque Centrale a alors gelé les comptes, pour éviter la banqueroute. Les particuliers craignent désormais de voir leurs économies partir en fumée après un épisode dont les raisons restent flous. Des députés, élus et magistrats pourraient être impliqués dans le départ du mouvement de panique, sur fond de règlement de comptes entre oligarques. Afin de faire la lumière sur les événements, le parlement demande la divulgation du rapport. Si tel était le cas, le rapport d'AlixPartners pourraient pointer du doigt certains des dirigeants de la banque, ceux-là même qui ont commandé l'étude.

Source : Investor.bg