Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les remous à la FIFA, et notamment les critiques qui visent son président, Sepp Blatter, font ressurgir une vieille affaire et éclaboussent indirectement McKinsey. En 2000, Sepp Blatter avait engagé McKinsey, sans dévoiler les détails du contrat aux autres membres de la FIFA. Or à l’époque, le neveu de Sepp Blatter était partner chez McKinsey en Suisse. Interrogé par Bloomberg News, McKinsey a refusé de commenter, selon son habitude dès qu’il est question de l’un de ses clients. Le porte-parole a tout de même précisé que le neveu de Sepp Blatter avait quitté le cabinet en 2005. Du côté de la FIFA, on rétorque qu’il n’était pas en charge de la mission.

McKinsey avait été engagé en 2000 pour réorganiser la FIFA. La mission de deux ans avait été facturée 12 millions de francs suisses. Les dirigeants de la FIFA ont d’ailleurs précisé qu’ils ne critiquent en rien le travail de McKinsey.

Source : Bloomberg

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.