Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

interview Andrew JakubowskiAndrew Jakubowski est un consultant américain chez Oliver Wyman. Il fait partie des membres actifs du réseau LGBT du cabinet, appelé GLOW (Gay, Lesbian, Bisexual, Trans and Allies at Oliver Wyman). Il explique le sens de son action et du réseau.

D’où vient le réseau GLOW ?

GLOW a été créé par un groupe d’employés qui souhaitaient améliorer leur expérience au travail en tant que personnes LGBT affirmées. Peu de temps après avoir créé ce groupe, nous avons reçu un soutien en termes de leadership et financier du cabinet. Tous les membres qui travaillent – sans relâche – à des actions tangibles du réseau GLOW le font en plus de leurs heures de travail.

Combien de membres compte le réseau ?

GLOW est un réseau mondial avec plus de 200 membres (dans vingt pays différents) qui peuvent être, soit des personnes LGBT déclarées, soit des alliés non LGBT. Toutes les personnes ne dévoilent pas forcément leurs identités.

Pourquoi rejoint-on un réseau LGBT ?

Laissez-moi vous parler de l’expérience de trois de nos membres. Sam est née en Russie et y a commencé sa carrière. Elle est lesbienne et ne l’a pas dévoilée pendant de nombreuses années ; elle était dans l’incapacité de le dire à sa famille, à la plupart de ses amis et à son employeur. Quand elle a rejoint Oliver Wyman aux États-Unis, elle a pu faire son coming out d’abord au sein du réseau puis progressivement avec ses collègues et managers. Elle se dit désormais « mieux dans sa peau », « soulagée d’avoir trouvé une communauté ouverte qui la soutient », voire « une famille ».

Hailey est hétérosexuelle, membre du réseau GLOW en tant qu’alliée, car farouche défenseur des droits de l’homme et de l’égalité LGBT. Elle a été la première dans son bureau européen à se déclarer ouvertement membre du réseau, car elle a vu en GLOW le moyen de faire bouger les choses au sein de sa communauté et du bureau qui est devenu l’un des plus importants actifs du réseau.

Pour Hailey, « la diversité est un grand atout, c’est un creuset de créativité. L’inclusion offre un sentiment d’appartenance, d’amitié. Je ne peux même pas compter le nombre de personnes ou d’opportunités incroyables que j’aurais ratées si je n’avais pas cru dans ces valeurs », nous dit-elle.

Pour ma part, j’ai rejoint GLOW pour les mêmes raisons. GLOW a été une occasion formidable de me développer personnellement et professionnellement. Le fait d’être un leader de GLOW m’a permis de conforter mes compétences d’organisateur et de leader, d’élargir mon réseau professionnel au sein et au-delà d’Oliver Wyman. Cela m’a offert des possibilités de mentorat (à la fois pour moi et pour encadrer d’autres leaders émergents). J’ai rejoint Oliver Wyman en grande partie en raison de mes premiers contacts avec GLOW et je suis très heureux de poursuivre ma carrière ici et participer à ce groupe interne.

Quelles difficultés rencontrent les personnes LGBT ?

Communément, les personnes LGBT peuvent se sentir incapables de donner le meilleur d’elles-mêmes au travail en étant préoccupées par la question de leur identité. Elles ressentent le besoin de mentir sur leurs vies privées ou d’éviter certaines discussions. Les LGBT sont parfois la cible de commentaires ou plaisanteries déplacés. Ils se sentent souvent seuls, avec personne avec qui partager leur véritable identité. Au travail, on cherche souvent un mentor. Mais dans de nombreuses entreprises, il est difficile de trouver des personnes LGBT qui auraient le rôle de modèle à un niveau senior.

Dans des déplacements à l’étranger, nos collègues LGBT peuvent aussi être mis à l’écart pour des projets ou opportunités spécifiques à cause d’un client, d’un secteur ou d’un contexte géographique où s’exprime une homophobie. De telles décisions peuvent affecter leurs carrières.

On demande également souvent aux personnes LGBT de se conformer à des normes sociales : on leur dit de ne pas parler ou de s’habiller d’une certaine manière pour effacer leur identité LGBT. Enfin, il arrive aussi qu’elles soient licenciées ou poussées vers la sortie à cause de leur identité.

Pour répondre à ces problèmes, GLOW organise par exemple des sessions de « reverse monitoring » qui consistent en des discussions informelles entre des employés qui s'affirment LGBT et des seniors leaders, partners et managers. Une opportunité pour les personnes LGBT de décrire leurs expériences au travail.

GLOW a-t-il un impact sur le business ?

Le travail de GLOW et la mise en place de politiques claires en matière de non-discrimination ont un impact essentiel sur la capacité d’Oliver Wyman à être plus performant et à délivrer les meilleurs services à ses clients.

Cela augmente la propension de l’entreprise à attirer, recruter et garder les meilleurs talents. Cela améliore l’expérience personnelle des employés en leur permettant de se concentrer uniquement sur leur travail ; cela crée plus de satisfaction au travail et engage à être plus honnête et productif dans sa tâche. Cela renforce les liens avec les clients à travers des partenariats sur des sondages, des grands événements de réseautage, la participation à des conférences. Enfin, cela positionne Oliver Wyman en tant que leader sur la question grandissante de l’inclusion et de la diversité.

Thibaud Vadjoux pour Consultor.fr

 

Commentaires   

0 #7 Consultor_moderation 26-10-2016 09:29
Pour éviter tout dérapage, aucun autre commentaire ne sera publié sous cet article.

Merci pour votre compréhension
Citer
+1 #6 Captain Obvious 26-10-2016 09:27
Je ne vois pas en quoi décrire qu'il existe un réseau LGBT œuvrant a la diversité et l'inclusion est une position "pro LGBT"
Quel serait un ton neutre alors, ne pas en parler? censurer?

L'inclusion et la diversité c'est laisser les questions de société a la sphere politique, et œuvrer a ce que tout le monde puisse être accepté dans un milieu professionnel tant que son comportement est conforme a la loi. Indépendamment des questions de politique familiale, cela fait belle lurette qu’être LGBT n'est plus un crime en France. Est-ce être "militant" que d'œuvrer a l'acceptation et l’intégration professionnelle de ces personnes?

Ceci n'engage que moi bien entendu, je ne souhaite pas alimenter un débat militant, mais je trouve surprenant que mentionner l'existence de l’homosexualité au travail et œuvrer a son acceptation aujourd'hui en 2016 soulève des reproches de "non neutralité"

C'est peut-être a cause de ça que de tels réseaux existent...
Citer
0 #5 Mawlouvic 26-10-2016 07:41
ce site n'est pas connu pour ce type d'article, qui franchement n'ont aucune valeur ajoutée

pourquoi ne pas parler des réseaux des écoles? des Alumnis et d'autres clubs professionnels?
Citer
-7 #4 Clartier 25-10-2016 17:35
Je ne vois pas ce que des positions pro-LGBT ont à faire dans un article de Consultor... Il me semble qu'on s'éloigne de la vocation du site.
Citer
-2 #3 Werber 25-10-2016 13:57
Les mouvements LGBT sont malheureusement des mouvements politiques eux aussi : les gayprides ont souvent pour objet l'adoption de nouvelles lois (PMA, GPA, etc.)
L'orientation sexuelle comme critère pour la création de réseaux professionnelle s, je suis le seul à trouver cela un peu hors sujet ?
Citer
0 #2 Captain Obvious 25-10-2016 09:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Tellec :
Et si on souhaite monter un réseau Manif Pour Tous dans son cabinet, on a droit à un soutien financier ?
Je n'en doute pas vu leur attachement à l'égalité...


J'en doute fortement vu que Manif Pour Tous est un mouvement a visee politique.
Faciliter l’acceptation et l’intégration de tous dans un milieu professionnel n'a rien a voir avec une prise de position sur des questions telles que la politique familiale ou la législation du mariage...

Laissons la sphère business indépendante des questions de politique societale - merci
Citer
-4 #1 Tellec 24-10-2016 18:58
Et si on souhaite monter un réseau Manif Pour Tous dans son cabinet, on a droit à un soutien financier ?
Je n'en doute pas vu leur attachement à l'égalité...
Citer

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.