Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

consultants comex cac40

Têtes pensantes des patrons et des directions générales lorsqu’ils travaillent en cabinet, les anciens consultants en stratégie peinent à se faire une place dans les comités exécutifs des grands groupes.

C’est pourtant le rêve auquel aspirent beaucoup de jeunes consultants lorsqu’ils rejoignent un cabinet.

Seuls 42 % des groupes du CAC 40 (17 sociétés) comptent un ex-consultant au sein de leur comité exécutif

D’après la troisième édition de l’étude sur les comex du CAC 40 menée par Consultor, parmi 497 board-members en France, 36 ont fourni au préalable leurs armes dans un cabinet en stratégie, soit 7 %. C’est un point de moins que lors de la précédente édition de notre enquête, parue en octobre 2013 alors que ce chiffre était déjà faible.

À noter que quatre seulement de ces ex-consultants sont des femmes. Celles-ci représentent 8 % des femmes membres de comex et 11 % des ex-consultants appartenant à un comex. Un chiffre à l’image de la faible féminisation des comex français (10 %).

Le top 15 des comex comptant d’anciens consultants

comex consultants en strategie 16

Hôtellerie, luxe, grande distribution, bâtiment, assurance, banque ou industrie... les anciens consultants sont présents dans une large palette de secteurs.

Parmi les vingt-deux directeurs de la stratégie présents dans les boards du CAC 40, quatre sont d’anciens consultants, soit seulement 18 %

Parmi eux, le directeur stratégie de LVMH, Jean-Baptiste Voisin, a intégré McKinsey en 1996 et en est devenu partner en 2002 avant de rejoindre LVMH en 2006. Autre exemple : À la tête de la direction de la stratégie d’Essilor, Lena Henry a travaillé chez McKinsey de 2004 à 2013. Laurent Noual, directeur du corporate development de Michelin, a,quant à lui, exercé huit ans comme consultant en stratégie avant de participer en 1987 à la fondation du cabinet CVA (Corporate Value Associates).

Les autres directeurs stratégiques sont généralement de purs produits de l’entreprise comme chez EDF ou Airbus.

Les grands cabinets trustent les postes

cabinets de conseil comex cac40 16

Avec respectivement huit et six anciens membres du comex du CAC 40, McKinsey et BCG tirent indéniablement leur épingle du jeu. C’est cependant un des Big 4, Deloitte, qui les suit avec trois anciens du cabinet devenus membres de comex. En supplantant ainsi Bain, Strategy & et AT Kearney – à égalité – Deloitte chamboule quelque peu le classement par notoriété des cabinets de conseil en stratégie. La présence de Cap Gemini Consulting (*branche conseil en management dont Bossard ) s'explique principalement par la composition du comex de Cap Gemini (quatre ex consultants sur les cinq recensés).

Le conseil en stratégie mène au poste de direction, mais les places sont comptées

Constat 1 : Les directeurs stratégie n’ont pas débuté dans le conseil

Le premier fait notable est que les quatre ex-consultants aujourd’hui directeurs de la stratégie ne sont pas entrés jeunes diplômés dans un cabinet. Le conseil en stratégie a pour trois d’entre eux constitué une parenthèse d’une dizaine d’années seulement dans leur carrière.

Plus globalement, un nombre non négligeable de board-members, dont Consultor a pu retracer le parcours, a quitté le conseil en tant que simples consultants, ce qui signe une carrière courte dans le conseil.

Constat 2 : Le conseil accélère l’accession à des postes de direction

Le conseil comme tremplin vers des responsabilités de direction ? Cette idée répandue semble avérée. Les ex-consultants intégrant un grand groupe sont en effet rapidement appelés à prendre la tête d’une direction, qu’elle soit financière, stratégique, des achats... Le parcours de Simone Rossi, aujourd’hui directeur exécutif en charge de la direction internationale d’EDF, en est une bonne illustration. Après son passage chez McKinsey à Milan puis KPMG, il rejoint Edison en tant que directeur de la stratégie. En 2011, il prend la direction financière de la filiale d’EDF à Londres, avant d’être nommé au comité exécutif de l’entreprise en 2015, à 46 ans. À titre de comparaison, l’âge moyen des membres du comex est de 53,9 ans, selon une étude d’OFG de 2014.

Reste que cet effet accélérateur ne concerne qu’un faible échantillon d’ex-consultants.

Constat 3 : Les anciens partners rentrent directement au comité exécutif

La plupart des ex-consultants quittant le conseil au grade de partner sont directement propulsés au comex. Parmi ceux que Consultor a identifiés, un seul a dû patienter trois ans après son intégration dans l’entreprise avant d’être nommé au comex.

En conclusion, la présence des consultants en stratégie au comité exécutif français reste marginale malgré plusieurs nominations récentes intervenues au courant de l’année 2015, comme celle de Simone Rossi à la direction internationale d’EDF ou encore celle de Jean-Jacques Morin en tant que directeur général finances d’AccorHotels au 1er octobre dernier.

Gaëlle Ginibrière pour Consultor.fr

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.